Mécanisation des techniques post-récolte

Les pratiques traditionnelles pendant et après la récolte du fonio sont souvent harassantes pour les paysans et leur famille

Mécaniser la récolte du fonio (activité 2.1)

La récolte du fonio est une opération exclusivement manuelle et le fauchage est très exigeant en main-d’œuvre (20 à 30 hommes-jours par hectare). Pour mécaniser la récolte, en priorité sur les terrains de plaine bien travaillés et correctement dessouchés, le projet Aval Fonio se propose de tester en Guinée de petites motofaucheuses motorisées.

Adapter des batteuses et des nettoyeurs pour répondre aux besoins des producteurs (activité 2.2)

La batteuse mise au point lors des précédents projets fonio convient bien pour les zones de plaine mais il apparait nécessaire d’adapter des batteuses plus légères pour les zones de collines ou de montagne.

En matière de nettoyage, il s’agit de tester en Guinée un tarare, un crible rotatif et un canal de vannage qui sont les matériels les mieux à même de répondre aux besoins de producteurs soucieux d’améliorer la qualité du fonio paddy. On vérifiera dans quelle mesure les équipements adaptés au fonio sont transférables à l’éleusine au Burundi.

Cookies de suivi acceptés